samedi 20 février 2016

TOC en STOCK - 3ème



« Fontaine », Marcel DUCHAMP, 1917,
urinoir et signature « R. Mutt »,
61 cm x 36 cm x 48 cm,
San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA).



 Marcel DUCHAMP, à travers sa « fontaine », va créer une œuvre qui bouleversera la vision du monde de l'art. En détournant la fonction d'un objet du quotidien (et en réalisant une petite blague !) il va créer ce qu'il appel le "ready-made" (déjà fait).
Une salle dédiée à l'art, présente donc des œuvres d'art. Alors, de ce fait, tout élément présent dans cette salle, peut devenir une œuvre d'art, même un objet manufacturé. C'est ce que l'on appel un concept.


 Pour comprendre ce concept, j'ai demandé aux élèves de réaliser un travail plastique en 3 dimensions qui intègre un objet de leur choix.
Après avoir produit un travail plastique, ils devaient présenter leur projet personnel  à l'écrit. Cette étape permet aux élèves de définir le statu d'origine de l’objet choisi, ainsi que le sens donné après intégration.

NB : J'ai synthétisé les propos des élèves.



Anaïs - J’ai donné une nouvelle vie à mes trousses, […] Leur fonction principale s’en trouve modifiée. C’est maintenant une table.



Aimy – Une chaussure c’est trop beau pour marcher. Je préfère la garder comme sac à main !



Mai Vy – La chaussure est un objet de mode, d’élégance et de beauté. Cet accessoire est en contact avec le sol quand on l'utilise pour la marche. J’ai décidé de garder le contact avec la terre et la beauté en y ajoutant des fleurs = Cette chaussure est devenu un vase.




Némo – Pour découvrir des œuvres j’utilise l’ordinateur. Pourquoi ne pas remplacer une toile par un écran ? L’écran se fait œuvre, on le regarde pour lui-même et non plus pour ce qu’il diffuse.




Truc – La poubelle est un objet du quotidien que nous utilisons pour jeter des déchets. Pourquoi ne pas inverser sa fonction ? La poubelle canon !




Tâm – J’ai choisi mon téléphone, je l’adore et ne peux le quitter. Il a beaucoup de fonctions, mai il ne peut pas résoudre la soif. J’ai donc affiché une image d’eau et placé une paille pour transformer mon téléphone en boisson.




Abin – « OMG ». J’ai ajouté des yeux dessiné sur des chaussures à talons. L’ouverture pour le pied dessine alors une bouche ouverte. J’ai imaginé que ces deux chaussures pouvaient s’écrier « Oh my god ! ».




Quynh – A partir d’un objet quotidien (la fourchette), j’ai décidé de créer un porte-bijoux. J’ai d’abord assemblé plusieurs fourchettes, puis ajouté des bijoux. J’ai pris une photo de l’ensemble avec un effet.

vendredi 12 février 2016

Toute l'info culturelle

rassemblée en une page :

A la conquête de l’espace vert ! - 4ème

Tout en utilisant la perspective,
J'ai proposé aux 4ème de réfléchir à l'intégration
de la nature dans la ville.
 Ce sera un des enjeux du XXIème siècle !

A la fin, découvrez le travail de l’architecte Vo Truong Nghia.






















mardi 19 janvier 2016

Créations numériques

En classe nous travaillons sur des logiciels gratuits.


Vous pouvez les télécharger chez vous.


Photofiltre (modification d'images) :

La version 6 est très simple d'utilisation. La version 7 propose des calques.
http://www.photofiltre.com/

Un site qui présente le contenu de ce logiciel :

http://www.photofiltregraphic.com/




Audacity (modifications sonores) :

Télécharger


WindowsLiveMovieMaker (édition de vidéo) :

moviemaker


Pour être NET sur le WEB, une information de la CNIL (http://www.jeunes.cnil.fr/jeunes/) :




lundi 14 décembre 2015

Là-bas si j'y suis ! - 5ème

"Là-bas si j'y suis"...
... En restant dans la classe,
les élèves ont représenté le lieu où ils souhaitaient être.





















Dégradés - 6EME

Réaliser un dégradé en peinture est tout un art.

Les élèves de 6ème se sont pliés à l'exercice.
L'ensemble des dégradés sont associés pour créer un ensemble.

Je propose de découvrir le travail de Richard Paul Lohse.